dimanche 27 décembre 2015

Gauche et religions.

Pourquoi en parler ? Tu identitarises le débat. La priorité est de parler de l'économique ou du social. Oui mais il faut aussi en parler ne serait - ce que car les tensions de la gauche sur la religion nou paralysent.

Ce sujet est explosif en France essentiellement sur le rapport que doit avoir la gauche à l'islam. On a des textes tendus de part et d'autres http://blog.mondediplo.net/2014-04-22-Islamophobes-de-gauche-musulmans-de-gauche http://www.huffingtonpost.fr/serenade-chafik/gauche-musulmans-islamistes_b_8853652.html et chacun s'excommunie ou anathématise.

Pourquoi je critique les laicards et les athées militants. Ce courant est le plus ancien. Il est issu de la Révolution française et veut soit combattre la religion (tendance des enragés lors de la Révolution française en développant l'athéisme), soit combattre toute religion dans l'espace public (entendu comme out ce qui n'est pas strictement personnel). Cette conception s'est d'abord développée à gauche contre le catholicisme mais actuellement s'en prend aussi à l'islam (tout en continuant à combattre le catholicisme d'ailleurs). les personnes ayant une religion ou l'affichant sont vues comme des imbéciles ou comme des fanatiques (voire un combo des deux). Je ne nie évidemment pas le droit de personnes de gauche à militer pour développer l'athéisme et à avoir un athéisme militant. Cependant quand ceci s'implante dans les organisations de gauche cela non seulment affaiblit la gauche en en excluant d'office des personnes mais de plus développe un discours haineux de manière structurelle. Enfin, cela est faux. Je suis personnellement catholique et engagé à gauche, mon engagement politique s'enracinant dans ma foi : pourriez vous me dire qu'en tant que catholique je suis un fanatique? (on me l'a dit très souvent d'ailleurs au passage). De même en quoi cette jeune femme n'appartient t-elle pas à la gauche dont elle partage les combats ? http://www.liberation.fr/france/2010/02/05/le-npa-mal-fichu-sur-le-foulard_608241 Car elle porte un foulard ? Euh et alors. à moins de prouver que le foulard est par essence hostile à l'égalité homme femme (ce dont personne ne m'a apporté de preuve soit dit en passant) pourquoi hurlez vous ? Tiens une autree méchante femme voilée soutenant les islamistes et ... Ohwait lis l'article avant  http://www.diclehaber.com/en/news/content/view/452294?from=3534286294. Enfin, une vidéo qui résume pas mal ma pensée sur l'athéisme militant érigé comme une norme dans encore un parti de gauche (Lutte Ouvrière) (je précise que je le combats en dehors de la politique mais que je n'ai aucun problème qu'il y existe en dehors de la politique)

Pourquoi je critique les islamogauchistes. Je sens que certains m'ont déjà traité d'islamogauchistes. Eh bien non je n'en suis pas un. Pourquoi ? Car les islamogauchistes ont une vision du monde basique : "Le méchant occident chrétien opprime le gentil tiers monde musulman qu'il faut défendre". Déjà cette vision est pathétique car elle zappe le fait que l'inde n'est majoritairement pas musulmane, que l’Afrique est à moitié chrétienne et l’Amérique latine l'est presque entièrement, qu'il y a des chrétiens au Moyen Orient etc). Oui mais attends personne n'a cette vision Augustin. Déja des groupes identitaires et racialistes d'extrême droite l'ont et sont toujours considérés par certains comme de "gauche" (Le Parti identitaire Racialiste alias le PIR par exemple). Ensuite, elle se voit sinon d'une manière plus nuancée mais aussi grave. Par exemple, je n'ai pas entendu parler de beaucoup de manifs de gauche en faveur des chrétiens d'Orient. Et ne me sortez pas l'argument de non ingérence. Il marcherait si on ne faisait JAMAIS de manifs sur la géopolitique du Moyen-Orient. On va dire poliment que ce n'est pas ce que font les islamogauchistes comme Julien Salingue... On peut aussi parler du deux poids deux mesures. Le leader du site islam et info est perquisitionné : les islamogauchistes hurlent à l'islamophobie.  Ce site fait juste tranquillou du soutien à un GÉNOCIDE en crachant sur les yézidis et les chrétiens d'Orient  http://www.islametinfo.fr/2014/08/09/les-americains-bombardent-letat-islamique-en-irak-focus-sur-le-moyen-orient/. Je suis partagé sur le fait d'interdire ce site car je ne pense jamais que l'interdiction soit une bonne solution mais il est ridicule que des gens qui veulent interdire riposte laïque ou novopress hurlent à la persécution quand on s'attaque à ce site (ça vaut d'ailleurs au delà des islamogauchistes pour tous les acteurs s'attaquant aux actes anti-musulmans). De même Tariq Ramdan dit que on ne peut pas normaliser l'homosexualité dans les écoles , no problem pou aller à des meetings ou à des manifs avec lui pour les islamogauchisteshttp://telquel.ma/2015/12/21/tariq-ramadan-on-pas-normaliser-lhomosexualite-les-ecoles_1474995  . Je n'y vois pas non plus de problème insurmontable mais ce qui est amusant est que ces gens seraient ulcérés d'aller à une manifestation avec la manif pour tous définie comme haineuse. Bref, j'en ai ma claque des islamogauchistes qui sont dans une pure logique de double standard où les musulmans sont par définition les opprimés et où donc les règles habituelles ne doivent pas s'appliquer pour les sites ou les responsables musulmans (ce qui est d'ailleurs amusant est qu'ils plaquent musulmans sur noirs arabes dans un mimétisme plaisant avec les identitaires d'extrême droite). D'ailleurs ceci les empêche aussi de voire le fait que les groupes les plus persécutés au niveau religieux dans le monde sont dans l'ordre les athées et puis les chrétiens. Oui mais en France c'est pas ça ? Je suis d'accord mais on a un discours universaliste ou quoi ?
 A passage, ils renforcent des logiques communautaristes existant chez une partie des musulmans (avec des associations ou des sites assez influents  qui ont une grille de lecture purement religieuse des conflits) et contribuent au choc des civilisations. Au passage, aussi ils s'empêchent de penser la complexité du monde et ne voient des opprimés que quand ceux ci sont opprimés par le méchant occident blanc. Enfin, ils soutiennent des gens qui sont des ennemis politiques. L'islamisme est un courant identitaire d’extrême droite de nature religieuse actif , dangereux et qui dans ses mouvances les plus radicales  a commis des génocides (par exemple un au Bangladesh en 1971 https://en.wikipedia.org/wiki/1971_Bangladesh_genocide). Les militants de gauche dans ces pays sont attaqués par les islamistes parfois et les partis islamistes sont hostiles à la liberté religieuse et réduisent souvent la tolérance religieuse.  Je ne dis pas que un parti se réclamant de l'islam et de nature religieuse est nécessairement d'extrême droite identitaire. Mais actuellement, il y a peu de partis démocrates-musulmans au sens de ce que signifie la démocratie-chrétienne en Europe. Quand au salafisme, il s'inspire majoritairement de l'Arabie Saoudite qui est juste un des régimes les plus intolérants au monde ne matière de liberté religieuse par exemple et qui par ailleurs a un régime clairement opposé aux droits de l'homme ou à l'égalité hommes -femmes (seule la Corée du Nord les dépasse).Je précise que cela ne vaut absolument pas dire qu'il ne faut pas dénoncer fermement les persécutions dont sont parfois victimes les musulmans en France mais en le faisant au nom d'un idéal universaliste et en restant universaliste.
  Bref, je n'aime guère les islamogauchistes. Ils me donnent tellement envie de devenir à mon tour un identitaire catholique. Mais bon j'espère tenir bon et continuer à défendre des valeurs juste humanistes et universalistes.


La solution : Ouverture, Laïcité, Universalisme.
Ouverture : Nul ne doit être rejeté du fait de ses croyances religieuse et des convergences euvent même être trouvées avec des conservateurs religieux si on est d'accord avec eux sur un sujet ponctuel.
Laïcité : Les partis de gauche ne doivent pas prendre position sur es croyances religieuse de leurs membres et ne doivent pas faire référence à une religion en particulier. Ils doivent défendre une vision de la laïcité issue de la tradition inclusive de 1905 (relisez les deux premiers articles de la loi de 1905). Ils ne doivent pas prendre partie sur une logique de solidarité religieuse. Ceci n'eclut aps que des militants de gauche puissent faire du prosélytisme pour leur religion mais en tant qu'individus et que croyants pas en tant que militants.
Universalisme : Pas de raison d'avoir un traitement différent selon les religions. Si (ce que je regretterais), on dit qu'il ne faut jamais faire de manifestation avec des conservateurs religieux quelle que soit la cause, on le fait dans tous les cas et on ne dit pas que civitas est infréquentable alors qu'al kanz est trop cool. Si ceux qui sont en contact avec Civitas sont infréquentables alors ceux qui sont en contact avec Al Kanz aussi (j'aimerais encore moins cette logique fanatique de tu es en contact avec quelq'un donc tu penses comme lui mais il faut être cohérent). Si tu diffuses du islam et info en étant de gauche très bien mais alors on peut être de gauche et diffuser un site qui fait des articles d'extrême droite justifiant un génocide.  Pas de raison non plus de transiger sur les droits de l'hommes pour des croyances religieuses (car dans ce cas on le fait pour chaque religion et ça va être marrant vue l nombre).

samedi 26 décembre 2015

Sur ce qui s'est passé en Corse et petite réflexion sur la gauche alternative.

Libération a fait un bon résumé de ce qui s'est passé en Corse. http://www.liberation.fr/france/2015/12/26/nouvelle-manifestation-a-ajaccio-on-est-chez-nous_1423018.

D'abord surprise : les nationalistes ou autonomistes corses sont dans leur majorité un poil xénophobes et identitaires. Bon en même temps ça date pas d'hier : l'acte fondateur du nationalisme corse c'est quand même ça : http://www.herodote.net/22_aout_1975-evenement-19750822.php. De plus, ils ont un fort rapport à la violence (le FLNC a renoncé récemment à la lutte armée). De plus, un contexte  local jouent : le souvenir des razzias barbaresques venues d'Afrique du Nord  qui capturaient des esclaves en Corse jusqu'au 18 ème siècle (qui est un des éléments focalisateurs  alimentant  actuellement un racisme anti-maghrébin en plus du racisme pur et dur)

Alors percée conceptuelle numéro une : les Corses sont peut être opprimés par l'état français mais ça ne veut pas dire qu'ils sont sympas tout plein. En fait arrêtez de penser que les opprimés sont gentils sérieusement. Cioran disait "Il faut toujours se battre pour les opprimés sans oublier qu'ils sont faits de la même boue que leurs oppresseurs" . On devrait un poil s'en rappeler
Percée conceptuelle numéro 2 : Il est de bon ton dans une certaine gauche radicale de dire quer la police c'est pas bien. Mais vous remplacez par quoi ? Des groupes d'autodéfense ? Cool c'est aussi ce que veulent les manifestants en Corse. Oui mais que pour les personnes opprimées attends ? Ok du coup les corses sont opprimés par l'état français et ont droit à leur milice et les arabes sont opprimés par les Corses et ont aussi droit à leur milice. Bravo tu es passé du level milice racistes actives au level guerre civile. As tu une autre idée brillante?
Percée conceptuelle numéro 3 : un certain nombre d'identitaires de droite ou de "gauche" ont mis en place un discours associant à fond quartiers défavorisés avec forte population ou d'origine immigrée extra-européenne  à islam. Ce discours (la différence entre identitaires de droite et de "gauche" tenant à la manière dont l'association est présentée et aux discours sur ce qu'il faut en déduire). Alors c'est factuellement pas faux mais ça zappe un tas de choses genre le fait qu'il y a des arabes athées ou chrétiens , que la moitié des africains sont chrétiens etc. En plus, ça fait du facteur religieux le déterminant principal ce qui amène les gens à se définir via ce référent (ou à définir les habitants de ces quartiers via ce référent ce que font les manifestants d'extrême droite identitaire à Ajaccio qui pour "venger" les pompiers s'attaquent à une salle de prière musulmane).

Ces événements montrent une société sous tension où des groupes identitaires appliquent la loi du talion en ciblant des gens selon une appartenance communautaire supposée (on a aussi pu voi cela à Sarcelles avec des saccages ciblant les magasins juifs et ceux des chrétiens d'Orient lors d'une manifestation pro palestinienne d'ailleurs http://www.leparisien.fr/sarcelles-95200/sarcelles-ambiance-tendue-a-la-manifestation-pro-palestinienne-interdite-20-07-2014-4014911.php). La réponse : affirmer l'autorité de l'état contre cela à chaque fois tout en évitant la virée sécuritaire qui est prégnante  avec les dérives de l'état d'urgence , lutter contre la montée de toute part de groupes identitaires et de sentiments communautaires et créer un projet de société enthousiasmant , améliorant la vie des gens et avec une définition universelle.

mardi 22 décembre 2015

Sur le second tour et les perspectives de la gauche alternative.

"On a gagné , on a gagné , on a gagné." Le FN n'a eu aucune région , on peut être content, non ? Mouais. Dire cela c'est oublier quelques faits.
Alors je vais les redire : Le FN atteint un maximum historique avec 6,9 millions de voix. Il montre une capacité à s'étendre et attire des jeunes militants (article vraiment bien fait) http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/regionales-le-fn-le-seul-parti-qui-nous-propose-un-avenir_1745606.html   voire même si de manière limitée à des populations issues de l'immigration (vieux mais à lire) http://www.vsd.fr/les-indiscrets/ces-enfants-d-immigres-qui-votent-fn-4364.
De pus , le vote FN est de fait en partie un vote de classe (le FN fait des très bons scores dans des endroits ouvriers et des scores faibles dans les endroits bourgeois) modulé par le facteur du catholicisme (les régions les plus catholiques votent peu FN ) et par un facteur "ethnique" (les personnes racisées ciblées par le FN votent peu pour lui aussi).
Sinon, l'UMP a gagné la majorité des régions sur une ligne bien droitisée (les candidats UDI ont perdu sauf Morin le plus à droite), Wauquiez et Retailleau ont gagné et un candidat emblématique d'une ligne centriste et libérale comme Reynié s'est pris une claque électorale.
Des candidats appartenant à l'aile droite de l'UMP ont gagné avec le retrait du PS et vont être dans une situations intenable : soit ils appliquent un programme de droite et dégoûtent la majorité plus large qui les a élus, soit ils appliquent une politique large et dans ce cas ils dégoûtent leur base électorale.
Un PS droitisé étouffe l'UMP en en incarnant une version plus centriste et plus libérale  et limite la casse via les triangulaires avec le FN. Il a pu vérifier que l'électorat de la gauche alternative se reportait sur lui et que les états-majors de celle-ci pouvaient aller faire des négociations après avoir dénoncé un virage ultra-sécuritaire (démolissant d'ailleurs leur crédibilité). Tiens sur le PS au passage, la gauche alternative doit faire un choix : soit ils sont pas si mal même si on est mieux et on arrête de les insulter avant de fusionner avec eux soit on n'envisage pas de fusionner car là c'est illisible.

La situation est géniale.

Ah et tout le monde s'en fout mais des autonomistes alliés à des séparatistes dont le nationalisme est assez droitier ont gagné en Corse http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/immigration-laicite-citoyennete-corsica-libera-presente-son-programme-839509.html.

Alors oui le FN n'a gagné aucune région. Mais si une absence d'une victoire trop importante de leur part est une victoire pour nous, c'est désespérant (surtout quand il s'agit de la victoire d'une politique que nous dénonçons).

J'aime bien les animes et actuellement je pense en politique à l'attaque des titans (dont voici l'opening) https://www.youtube.com/watch?v=XMXgHfHxKVM). Et bien ça décrit un peu notre situation: nous sommes perdants et une non-défaite relative devient une victoire tellement nous perdons. Il y a urgence à essayer autre cose et à repenser notre modèle de fonctionnement.

D'ailleurs pour continuer avec les références geek, un des problèmes de la gauche radicale est qu'elle a du mal à penser à comment exercer le pouvoir. Terry Pratchett résume très bien cela  http://descartes.over-blog.fr/article-32937499.html. Les gens n'imaginent pas que la gauche radicale ou alternative peut changer leur vie en mieux et d'une manière organisée. ET ils ont en partie pas tort actuellement. La gauche radicale se complaît dans l'idée que "nous sommes un contre-pouvoir" Pas trop vu . Nous créons des nouveaux modèles de société "pour 30 personnes se regroupant dans des espaces "safe" et avec un talent pour se bouffer le nez d'ailleurs dans certains cas". Vous savez quoi : regardez Star Wars 7. Pk ? "Car on est les GENTILS et le FN c'est les MÉCHANTS NAZIS". Pas tout à fait. Regardez la Résistance. Ils ont gagné , ils ont vaincu l'Empire dans le retour du Jedi. Résultat des courses : ils continuent à s'appeler la Résistance, à avoir leurs bases pourries et leur matos non fonctionnel à être sauvés par des coups de chance incroyables et à être hyperdominés. Le fait qu'ils s’appellent la Résistance est révélateur. Au pouvoir ils ont du continuer à fonctionner comme si ils étaient un contre pouvoir de "résistants" ou de "rebelles" , très vite se sentir mal à l'aise et déplaire aux gens et repartir dans leur marginalité tout content de retrouver leurs pénates. Entre le 6 et le 7, il y a l'extrait de Terry Pratchett. Il y a urgence à changer tout cela et à devenir fonctionnels , à apparaître comme une alternative crédible. Il y a urgence. Enfin, je vais parler d'un dernier livre: Jihad de Jean-Marc Ligny. Pour résumer le pitch, c'est là http://www.noosfere.com/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=5791#Crit_-349950. Ce livre est très bien aussi dans le sens où il montre nos insuffisances . Le Parti National (FN version plus musclée , au pouvoir et plus identitaire) est crédible. Les groupes islamistes djihaidstes eux sont crédibles (et même en dessous de Daechh). La gauche alternative des X-Men (qui a pourtant un leader défini comme un génie politique équivalent du sous -commandant Marcos)... Elle semble aussi efficace que son nom pour être charitable. Elle est malheureusement très crédible (le "milieu militant plus les antifascistes et des jeunes victimes de discriminations devraient atteindre ce niveau d'"efficacité" si ils ont un leader de génie).
Alors on peut dire que c'est pas grave, que tout doit changer d'une manière globale et qu'en attendant on va juste aider à un peu soulager la misère du monde et avoir des espaces "safes". C'est la charité et c'est très ben . mais ce n'est pas politique, c'est autre chose, il faut que cela existe mais cela existera toujours tant qu'il y aura des hommes et des femmes de bonne volonté pour soulager la misère du monde. Mais ce n'est pas une action politique sur les changements structurels (l'ex démocrate-chrétien en moi a mis longtemps à l'admettre). Or je crois encore à la politique et je pense qu'elle peut permettre d'améliorer le monde d'une manière globale (je suis peut être trop optimiste, je sais) .
Ah et puis lisez cela c'est très bien http://www.liberation.fr/debats/2015/12/17/finkie-la-guerre-des-apparences-et-moi_1421511

lundi 7 décembre 2015

Bon éléments d'analyse rapides sur les régionales et sur les perspectives à gauche. .

Les résultats sont résumés ici : http://www.france-politique.fr/elections-regionales-2015.htm#IDF

La gauche alternative s'effondre. En dehors de l'extrême gauche de Lutte Ouvrière qui progresse légèrement dans des petits scores avec un discours que je n'approuve pas mais qui est cohérent (et qui récupère aussi des électeurs de gauche les plus excédés par le PS), les scores du Front de gauche et d'EELV sont mauvais. Les 10 pour cent sont dépassés de justesse en Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon où il y avait une liste d'union et qui est un bastion de la gauche. Bref c'est une gifle.
Le PS lui se maintient pas mal vu le désastre annoncé. Il s'effondre dans une partie de la France mais il résiste bien dans ses bastions (la Bretagne étant le symbole le plus éclatant). Il triangule la droite en ayant  une politique gouvernementale qui est celle d'un gouvernement de droite.
Des listes régionalistes ou s'axant sur une personnalité connue (Saurel) font des scores très honorables notamment la liste de Troadec en Bretagne ou d'Unser Land en Alsace Lorraine Champagne-Ardenne.
L'UMP alliée à l'UDI et au Modem fait un score piteux et se révèle très affaiblie par exemple en PACA , en Bretagne ou en Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon.
Enfin, le FN fait un score excellent, passe en tête dans 6 régions et même dans ces plus mauvais scores (Bretagne et Île de France) fait un score équivalent à son score national à la présidentielle (qui était déja très élevé).

Un ami a brillamment résumé ce que je voulais dire. Je le cite in extenso : " Mais franchement, quand je vois les réactions à gauche j'hésite entre la colère et le dépit.
On a le choix entre :
-Ce pays est en train de devenir fasciste, je vais vomir, c'est nauséabond et nous revivons les heures les plus sombres de notre histoire
-De toute façon il y a 50% d'abstention
-C'est parce que les attentats ont mis le focal sur la sécurité et l'immigration.
-C'est de la faute des médias
Mais bordel, quand est-ce qu'on va enfin se remettre en question? Quand est-ce qu'on va reposer notre rapport à la mondialisation, à la souveraineté, à la nation, à la sécurité, à la laïcité et à l'euro?
Quand est-ce que l'on va arrêter de se défausser systématiquement sur les mêmes éléments qui ont bon dos?
Quand est-ce qu'on arrêtera de qualifier le FN de parti fasciste alors qu'il s'agit d'une autre branche de l'extrême-droite (nationaliste et populiste en l'occurrence)? Cela empêche d'en faire une vraie analyse !
Pourquoi est-on incapable de comprendre les raisons qui poussent le pauvre bougre à ressentir (qu'elle soit fantasmée ou réelle !) diverses formes d'insécurité et à se tourner vers le FN lorsqu'il s'agit d'y trouver un débouché politique?
Quand est-ce qu'on va enfin repenser notre communication et notre stratégie obsolètes?
La gauche militante doit apprendre à reparler au peuple et à le comprendre parce qu'à ce rythme là elle va se barricader dans Paris !
Nous avons un an et 5 mois pour penser, amorcer un virage et reconstruire. Si ce n'est pas fait d'ici là, attendez-vous à un massacre en 2017. Si ce n'est pas déjà trop tard..."

Je ne suis pas forcément d’accord avec son analyse par exemple sur la nation. Mais je me permets de développer : sur l'abstention dire que l'abstention c'est du rejet du FN c'est débile. Les gens qui s'abstiennent c'est pour de multiples raisons est aux présidentielles où l'abstention est la plus faible , le Fn fait ses meilleurs scores. Dire que le FN est fasciste est non seulement factuellement faux (il y a trois branches de l'extrême droite : la pensée fasciste , la pensée réactionnaire traditionaliste et contre révolutionnaire et la pensée identitaire et la pensée nationale-populiste , le FN étant clairement un parti appartenant aux deux dernières branches (je développerais cela dans un prochain article)) mais de plus contre-productif car les gens s'imaginent que le FN quand il va gagner va installer des camps , ils voient que le FN gagne aux municipales et n’assassine pas ses opposants politiques et se disent ah en fait ils sont sympas. 
Sur l'électorat FN, deux choses. On peut dire bouh ça montre que les français sont méchants, racistes, impérialistes , sexistes etc (rayer les mentions inutiles au discours). On peut en profiter pour dire que ce sont des abrutis sans éducation ou encore des paranos guidés par leur peur. En faisant cela, on arrive encore à souder notre électorat (quoique) mais on empêche définitivement l'électorat FN (qu’on a copieusement insulté) de changer d'avis .Donc le FN gagne notre électorat et on s'empêche de conquérir certains de leurs électeurs. Je prédis une défaite sûre dans ce cas car ils progresseront sans cesse comme la mer qui mange nos châteaux de sable. Je connais le principe de la personne concernée : seules des personnes concernées par une oppression peuvent juger de cette oppression. Je n'y adhère pas pour des raisons que je développeras plus tard. Mais si je n'y adhère pas je pense malgré tout qu'il faut écouter les personnes concernées (ce qui ne veut pas dire qu'elles ont raison) et comprendre leur vécu. Je pense à cet article d'un blog anarchiste en Turquie : http://www.kedistan.net/2015/11/17/lettre-dun-ouvrier-pourquoi-jai-vote-akp/.D'après une certaine gauche, ce type serait juste un connard d'oppresseur car checkant tous les privilèges (homme, turc, musulman sunnite). Kedistan pourrait lui cracher dessus d'autant qu'il a voté pour l'AKP parti islamiste et nationaliste au pouvoir qui attaque directement la gauche militante (je veux dire avec des morts réguliers ce que ne fait pas le FN). Ils l'écoutent et essaient dcee comprendre son vote pour pouvoir lutter contre l'AKP. Pourquoi ne fait t-on pas cela en France ? 
Il faut aussi se poser la question de pourquoi la classe ouvrière vote en grande partie pour le FN ; Peut être que si tu es un ouvrier picard payé au SMIC et qui mène une vie opprimée t'entendre dire que tu bénéficies à fond d'un privilège blanc ou hétéro peut légèrement t'énerver. Peut être. Ah et ça ne veut pas dire qu'une notion comme le privilège blanc n'existe pas seulement qu'elle est moins importante par exemple que la question de classe . 
Il faut arriver à parler aux gens de leur problème concrets. Le FN en parle sur des cas limités. Ils disent aux gens que si vous voulez vous sentir en sécurité dans les transports votez pour nous par exemple ce qui parle aux gens. Car vous savez quoi ? Les gens aiment bien se sentir en sécurité quand ils prennent les transports en commun sans être facho ou nazis ou d'extrême droite. Ça ne veut pas dire qu'il faut copier les idées du FN ou leur programme mais peut être que dire la sécurité c'est juste un thème pourrave de droite donc on en parle pas est stupide (et curieux de la part de groupes qui passe leur temps à parler d'espace safe et d'autodéfense féministe par exemple). Leur dire que vous allez voter pour nous car nous représentons le bien et l'humanisme ça va pas changer leur vie quotidienne. Hier sur France 2, le candidat Fn en Ile de France a dit que la question n’était pas comment lutter contre son parti mais quel est le programme qui améliore le plus la vie des gens. Je considère que son programme est néfaste et à combattre mais pour ces raisons et il a posé une question qu'on devrait poser (et probablement gagner des voix). 
Je considère que la gauche devrait adopter des positions différentes sur la question de la laïcité et de la religion où elle oscille entre des positions athées en mode bouh la religion c'est mal et faire de la politique au nom de la religion même quand vous êtes d'accord avec nous c'est mal (ce que dénonçait très bien ce militant du Npa https://www.youtube.com/watch?v=aUrIMObk2L0)  et un islamogauchisme stupide qui considère que ne pas combattre des  fondamentalistes religieux ayant un discours global radicalement opposé aux valeurs de la gauche ne pose pas de problème quand ceux-ci appartiennent à une religion opprimée (et qui confond un peu tout dans les échelles géographiques au passage).Ou alors on accepte de faire des actions communes avec eux sur des sujets ponctuels mais on accepte aussi de faire cela avec d'autres fondamentalistes religieux. Je suis assez flou sur ce sujet car il fera aussi l'objet d'un billet plus développé.
Enfin, je considère que la gauche devrait recréer un imaginaire global proposant une laternative au modèle libéral actuel et proposant aussi un discours global, différent et crédible sur les autres questions politiques. La gauche alternative est mourante électoralement à l'exception de quelques bastions . Elle doit se reconstruire et au passage arrêter de se surexciter sur des questions à la mordsmoilenoeud (tiens d’ailleurs la liste FLUO qui représentait pas mal les obsessions du "milieu militant" anarchiste même si elle avait aussi de bonnes idées a fait un score piteux en Ile de France ce qui montre que les gens ne considèrent pas du tout ces questions comme prioritaires et sont souvent opposées au discours du "milieu militant" sur ces questions (allez parler en tractant de l'oppression de la sexualité BDSM et regardez l'impact sur l'électorat sincèrement ). Ah non j’oubliais , tout le monde est fasciste et on va se retrancher dans un squat inclusif à 10. Et puis la démocratie représentative c'est nul , il faut la démocratie direct mais qu'avec des personnes safes et inclusives (et vous faites quoi des autres du coup?). C'est peut être un way of life sympa et ça peut aider des gens mais ça ne fait pas une politique ou une vision du monde (d'ailleurs c'est comme leur idée de remplacer la police par l'autodéfense). 
"L'ancien monde meurt , le nouveau tarde à apparaître et dans l'intervalle prolifèrent les monstres" disait Gramsci. Nous y sommes. La gauche peut mourir. Elle se meurt  dans certains pays d'Europe de l'Est comme la Pologne. Elle se meurt  dans une partie du monde arabe ou en Israël. Ceci ne veut pas dire que les question sociales ne sont plus portées mais qu'elles sont portées sous des angles différents ou englobées dans un discours identitaire frontalement opposé à la gauche (Droit et Justice en Pologne ou  des islamistes avec un discours social par exemple). Le cas de Droit et justice est marquant : ce parti de droite très conservatrice a un programme très social ou soutient des grèves ouvrières et est lié au principal syndicat polonais. Enfin,, une drotie peut être ultraconservatrice et ultralibérale économiquement mais avoir l'électorat populaire avec disparition de la gauche (lisez ce livre sur le Kansas si vous ne me croyez pas http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2008/01/31/pourquoi-les-pauvres-votent-a-droite-la-rebellion-conservatrice_1005649_829254.html). La gauche peut mourir; Nous devons la reconstruire sur une ligne  opposée au libéralisme économique, écologiste, humaniste , luttant contre tous les identitaires (et si en France le FN sont les principaux, ils ne sont pas les seuls et enracinée dans l'amélioration concrète de la vie des personnes. Voilà.